gravi-sea

Depuis 2013

Voit-on ce que nous croyons ? Sommes-nous censés croire tout ce que nous voyons ? Ces questions fondamentales relèvent principalement des croyances et de son rapport intime à ses convictions. Laissons libre place à l’imagination de définir elle-même ces limites raisonnables. In fine de matérialiser la frontière entre deux éléments que sont l’eau et l’air. 

Martin Colognoli a  toujours été fasciné par cet élément central qui recouvre 70 % de la surface de la planète. peut dévier la lumière ; changer régulièrement de comportement, de forme et d’état. D’un côté, nous avons le ciel qui anime les plus beaux mythes et récits. De l’autre la mer qui a longtemps suscité la curiosité et parfois même la crainte car, pendant longtemps, l’Humain ne pouvait pas la traverser prudemment. 

Le corps humain se soustrait aux lois de la gravité transcendante ainsi que l’horizontalité de la surface. 

Nous tenions également à remercier les apnéistes qui m’ont accompagné dans cette noble expérience : José Plàcido Escaño Roepstorff – Maria Arcos Fortes – Evelyn Sztojanov & Julien Holleville

- Partie 1 -
- Partie 2 -
- Partie 3 -
- Partie 4 -