Gravi Sea

Voit-on ce que l’on croit ?  Libre à l’imagination de matérialiser la frontière entre ces deux mondes totalement différents que sont l’eau et l’air. La surface miroitante les rassemble tout en faisant office de barrière, une barrière sans épaisseur.

J’ai toujours été fasciné par cette interface couvrant 71% de de la surface de notre planète. Elle est lieu d’échanges gazeux, a le pouvoir de dévier la lumière, de changer de comportement, de forme et d’état. C’est une barrière qui a toujours fait l’objet des plus grands mythes et peurs de l’humain quand venait le moment de la traverser.

Le corps humain se soustrait aux lois de la gravité transcendant l’horizontalité de la surface.

Apnéistes, Merci à vous. José Plácido Escaño Roepstorff – Maria Arcos Fortes – Evelyn Sztojanov – Julien Holleville

POUR EN SAVOIR PLUS?